Le débroussaillage

Le 4 janvier 2012, les opérations de sauvetage débutent par le débroussaillage du site envahi par les ronces et la végétation.

Ensuite et pendant plus d’un an, tous les mercredi les sauveteurs se réunissent pour rendre le site accessible, permettre à l’architecte de prendre les mesures sans se déchirer son pantalon, planter des fleurs et des oliviers.